sábado, 22 de noviembre de 2014

Mamani Keita & Marc Minelli - Electro Bamako



Mamani Keita
En Mali la tradición prohíbe cantar o tocar un instrumento a los que llevan el nombre real Keita. Por suerte, hay excepciones. Nacida en Bamako y educada por su abuela materna en la más pura tradición Bambara, MAMANI KEITA es una de las que, de antigua cantante de otro Keita (Salif), ha pasado a convertirse en una de las principales embajadoras de la nueva escena musical africana.


Marc Minelli
Né en Normandie, il émigre à Paris dans les années 90 après divers groupes et un crochet aux états-unis où il collabore avec la scène 'punk' de Boston, on le retrouve plus tard en spécialiste des premières parties 'challenges', Cigale avec Chris Isaak, Zénith avec Aubert, Olympia avec les Communards.... Les mêmes années le verront sortir un tube improbable 'Love Atomic', passer à la télé chez Ardisson 'Lunettes noires pour Nuits blanches', Fréderic Mitterrand 'Du côté de chez Fred' , composer la musique d'un spectacle nautique, écrire pour Dani ou remixer Carmel, bref.... La suite se passe en Afrique avec le projet 'Electro Bamako' et Mamani Keïta, le disque fait le tour du monde, Minelli réalise quelques rêves (jouer à New York au festival d'été de Central Park, à Londres au Royal Albert Hall, au Paradiso d'Amsterdam...), il réalise aussi l'album d'Ernest Ranglin ""Alextown"" pour Chris Blackwell (Island) et remixe Amadou et Mariam.




01 - N'Ka Willy
02 - Abdoulayi Djodo
03 - Mirri Ye
04 - Macary
05 - Laydou
06 - Demisenoun
07 - Nedjagnè
08 - Nani
09 - Djonni
10 - Si Gui Té Mogoson

5 comentarios:

  1. Sensacional este disco, me encanta la voz hipnotica de Mamani Keita y la produccion musical de Marc Minelli
    Gracias..

    ResponderEliminar
    Respuestas
    1. Estate atento Fulca,voy a subir su discografia ....Un abrazo

      Eliminar
  2. Love your blog very much. And those old photos as well. Very well written and beautifully organized blog site. Love it. If you like to do some Free Music Promotion just let us know. We are here.

    ResponderEliminar